Junes Davis

Non classé

Segoulot des fêtes ! On y croit ou on y croit pas ?

Je sais qu’à la place de cet article, il aurait été bien plus juteu d’écrire sur la cette question qui m’a été posée ces dernières semaines : mais pourquoi t’as quitté New York ? C’est trop nul ! Pour revenir à Paris, en plus ! T’es complètement dingue ou quoi ? T’avais l’air au top bien là-bas ! ». J’y répondrai le 6 octobre lors d’une conférence qui se déroulera sur Charenton à partir de 20h30. Pour avoir l’adresse, il faut m’envoyer un email sur junesdavis55@gmail.com. J’y aborderai également un thème bien plus trépidant : le couple et les réseaux sociaux. Pour ceux qui ne pourront pas venir, promis je vous ferai un debrief complet en chronique. Bref, passons au sujet du jour : les Segoulot !

Déjà, c’est quoi déjà une Segoula ?

Tu fais un truc (chelou ou pas ! Ne pose pas de questions !) à un moment précis du calendrier juif qui peut te permettre d’atteindre ton but. En gros, c’est une sorte de coup de pouce que tu te donnes. Cela dit, ne fonde pas tous tes espoirs là-dessus. Une Segoula ne remplacera jamais une bonne petite prière.

LA MODE C’EST COMME LA RELIGION : MISEZ TOUJOURS SUR DU CLASSIQUE !

Exemple de buts : se marier, se remarier (si possible avec le bon/ne cette fois-là !), tomber enceinte, la réussite de nos enfants, une promotion, la paix dans le couple, Pessah à Mykonos etc.…Tu peux tout demander. Il n’y a pas de limites.

On y croit ? On n’y croit pas ?

Je te vois en âme rebelle du système, plisser ton nez en lisant la liste qui va suivre. Surtout à la Segoula numéro 4 de Soukkot ci-dessous : Embrasser les murs de la Soukka pour avoir de bons revenus. Mais c’est quoi ces c… ces calembours que l’on vient de me transférer !? Mélanie B., ma chérie, viens lire ça ! Tu vas voir c’est ridicule !

Le truc c’est que Mélanie B. y croit à fond. Après une carrière dans la musique, Mel a eu envie de fonder une famille. Sur les conseils de son amie Ginger, depuis une semaine, durant tout le mois de Tishri elle a pris au petit-déj’ trois cuillères à soupe de confiture de coing, en pensant très fort que ça allait lui déboucher les trompes de Fallope ! Eh oui comme son amie, Emma, elle a du mal à tomber enceinte.

La voyant ouvrir le pot, son mari lui avait même fait la remarque :

–      Non mais vraiment ! Un bon obstétricien avec un vrai suivi, avec de vrais médicaments, voilà ce qu’il nous faut pour qu’on te débouche tout ça. Le reste c’est pour les ignares.

Certains qualifieraient les Segoulot comme l’opium du peuple mais pas nous ! 

Car si Mel B. y croit, alors pourquoi venir gâcher l’ambiance !? Segoula ou pas, tu as le droit de croire à tout ce que tu veux si cela te fait du bien ! Si chanter en leggings panthère, le cheveu fou devant le miroir de sa salle de bain, l’a fait kiffer, même si toi tu te l’as joue Posh et t’aimes pas ce rituel bah faut la laisser !  C’est aussi ça la force de la pop’ musique, de la tolérance et de la Emouna envers D. Cela peut aussi passer par manger de la confiture de coing qu’une amie a préparé avec tout son amour pour l’aider à tomber enceinte. C’est un acte merveilleux ! À part si son amie est très mauvaise en cuisine, mais ça c’est un autre problème. À une époque, j’étais tellement motivée pour retomber enceinte que je m’étais fait deux pots entiers de coing ! Récemment, on m’en a proposée. J’avais répondu mollement ” Oui, pourquoi pas. De toute façon le prochain sera élevé par une nounou irlandaise jusqu’à ses 4 ans ! J’ai pas du tout la force de passer l’étape des deux ans. Tu sais où ils se roulent par terre si tu as eu le malheur d’appuyer sur le bouton de l’ascenseur à sa place ! “

Mais revenons à Mel B. en mangeant sa cuillère de coin, je vois d’ici les anges des trompes de Fallope se réunirent et se dirent :

-Allez à sa prochaine visite chez le docteur, avec le médicament qu’il va lui prescrire, on intervient les gars et on débouche tout ça ! Y a assez d’amour ici pour la création d’un bébé.

Non, pas que dans un couple qui galèrent pour tomber enceinte, il n’y a pas assez d’amour ! C’est juste que parfois nos destins sont parsemés de rencontres, de personnes (bizarrement parfois ce ne sont même pas des amis !), juste des personnes de passage qui nous sont envoyés pour nous aider à nous accomplir.

Donc si vous tombez sur des Segoulot et que vous êtes motivés pour un truc, faut pas hésiter à les suivre !

LES SEGOULOT DE SOUCCOT (Profitons c’est bientôt finit !)

 Segoula 1 : Pour trouver sa moitié : aller dans la Soukka le plus possible et demander à Hachem de vous envoyer celui/celle qui vous convient.

Segoula 2 : Pour être heureux toute l’année : être joyeux à Soukkot. Même si vous êtes énervés de quelque chose, mettez-le en pause.

 Segoula 3 : Lisez le livre de Kohelet sous la Soukka.

 Segoula 4 : Ségoula pour la Parnassa : Embrasser les murs de sa Soukka. J’ai aussi tiqué. 

 Segoula 5 : Donnez de la Tsédaka pour avoir une bonne clôture de votre année.

 Ségoula 6 : Achetez des nouvelles fringues, ou quelque chose qui vous fait kiffer.

Perso, depuis que je suis revenue sur Paris, avant chaque fête, je fais une virée chez Zara et ensuite dans une librairie, je suis en folie !

Et toi Junes D. t’as déjà suivi une Segoula ?

À part la confiture, j’ai déjà lu le Perek Chira. Deux fois sur trois ça a marché !

Je vous mets le lien si vous voulez le faire. À lire pendant 40 jours avant le coucher du soleil.https://mobile.perekchira.com

Je vous fais des bisous et vous souhaite le meilleur ! Où que vous vous trouvez sur le globe, c’est vous qui faites l’endroit et non l’endroit qui fait ce qu’il veut de vous !

Ps : je suis en plein dans l’écriture du Temple du temps. À en croire le titre, on pourrait croire que j’ai du temps pour avancer mais je galère pour en trouver.

Related posts

Un diner U.S. presque parfait !

Junes Davis

Une petite histoire …

Junes Davis

Hommage à Ilan Halimi

Junes Davis

Leave a Comment

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique
    ×

    Powered by WhatsApp Chat

    × Comment puis-je vous aider ?