Junes Davis

A la une Chroniques

Vdm mikvé quand c’est plus fort que toi !

Vdm mikvé quand c’est plus fort que toi !
Je vous partage cette multitude de moments où tout était réunis pour laisser tomber ! Messieurs comme à chaque fois que je partage un article sur les galères féminines merci de ne pas lire mais d’envoyer directement à vos femmes cet article. Elles vont bien se marrer. Je compte sur vous. Si vous me trahissez une tempête financière s’abattra sur vous et à ma mort (jusqu’à 120 ans et pas trop ridée) je viendrai vous hanter à vous faire dresser vos cheveux ou calvitie sur la tête ! Bref, ne me lisez pas. Well, well, well, ça y est c’est ma date du mois. Faut se motiver Simone. Faut se préparer, se baigner, faire des petites retouches d’épilation afin d’être toute belle. Le bip de mon portable me signale 19 : 30 à la rue de la syna. Porte marron. La journée a été longue. Il est 18 : 50 et je suis encore coincée dans les bouchons. Miracle 18 : 59 je me gare. Je pousse tout le monde et me rue sous la douche. Pas de bol dans cet appart que je loue pour la semaine (vie de SDF quand tu nous tiens !) y a pas de baignoire. Allez c’est pas grave Mimine ! J’ouvre le jeu d’eau et me rend compte qu’il n’y a plus d’eau chaude ! Saleté de ballon ! Moi qui n’ai connu que ce problème en Israël. Remarque, c’est une préparation à ma future vie. Je demande que l’on me fasse chauffer de l’eau à la bouilloire. On me passe l’eau bouillante mais que faire avec ? Les mettre sur mes pieds pardi ! Mauvais choix. Le contraste de la chaleur sur mes pieds et mon corps glacé n’est pas la meilleure combinaison. En poussant des jurons vraiment pas cacher (mais vraiment !) je me lave les cheveux à l’eau gelée. Je me sens tout pareil que Jack du Titanic juste avant de mourir. Pour fignoler cette préparation kolan-tienne, toute tremblote, je prends vite fait mon rasoir pour scalper deux poils rebelles qui ont échappé à ma petite Salomé et là, c’est le carnage ! Depuis 1993 que je ne me suis pas coupée. Je me suis balafrée la jambe comme un autre Jack, celui du pirate des Caraïbe ! Au bout de 8 minutes sous 3 degrés, n’ayant pas de sifflet attacher au cou d’un gars mort congelé à côté de moi, je sors et tâtonne pour récupérer la serviette que j’avais préparé ! Mais je ne la trouve pas ! Horreur ! Ma fille qui m’avait amenée la bouilloire, m’a chopée la serviette au passage et personne ne sait pourquoi. Les gestes d’une Romy sont un- comprenables ! A travers la cloison, grelotante je demande : Serviette ! Serviette ! Serviette. Mais personne ne m’entend. Désolée pour moi, je m’habille toute mouillée et sens le sang de ma jambe coupée coagulée sous le collant ! Oy !  Je sors. J’attrape mari au vol et lui demande de m’accompagner en voiture. On arrive rue de la syna mais pas de porte marron. Je sors quand même et vais à droite. Y a un pont avec une ligne de train mais je sens que je ne prends pas la bonne direction. Je remonte de l’autre côté mais toujours pas de porte. Ah ! Je repère une dame qui a les cheveux humides à 19h30 du soir. Elle doit elle aussi aller au Mikvé (ou elle a pas peur d’attraper froid !). Je me mets à la suivre et me pose juste derrière elle. La pauvre dame se retourne et crois que je la suis. Mais je ne la suis pas de la manière dont elle le pense. Je veux la rassurer mais je passe devant la porte marron. AH ! LA PORTE MARRON ! -VOUS ETES À DESTINATION. M’informe la voix électronique dans ma tête. Je tombe sur la Baalanite et lui explique que j’ai que 8 minutes au compteur de lavage et que je dois compléter les 12 minutes restantes. On m’a toujours appris qu’il fallait rester minimum 20 minutes sous le jet. Elle me dit qu’avec le Covid, les parties communes c’est chaud. – Oui, mais moi j’ai froid. Après avoir vérifié ma carte de vaccinée et tout, trop sympa elle me laisse utiliser la douche. Je me déshabille en vitesse et pose mes affaires dont mon manteau pour les poser sur le porte manteau. J’y pose ma perruque aussi. Bah oui, je ne voulais pas qu’elle se mouille. Le manteau trop lourd fait basculer le porte manteau qui s’écroule sur mon nez que je viens de retoucher. Noooon ! Noooon ! Noooon ! Dans la foulée ma perruque valdingue et atterrit dans une flaque d’eau. Dépitée par la situation aussi pitoyable que pathétique, je mets à rire comme une hystérique. Je rentre enfin la douche. Ayant un sérieux problème avec les robinets français, j’ouvre le jet qui était mis par défaut sur 40 degrés. Le temps d’éteindre j’ai la peau brûlée au 2e degrés. Balafrée, cabossée, brûlée que je tape à la porte pour signaler que je suis enfin prête. Je sors. Me plonge et lorsque j’entends le mot « Cacher », les lumières s’éteignent. Une boule à facette descend du plafond.  Les premières notes du piano résonne et j’entends Gloria Gaynor chantait : _ At first I was afraid, I was petrified {….} I will survive ! Ça résonne dans tout le Mikvé. Le stade de France est plein. L’équipe de France 98 s’est reformée pour l’occasion. Les gradins me font une hola de dingue. La foule est en fureur ! J’entends Juny Junys Junys ! C’est certain ce soir y aura un droit au buuuuuuut ⚽️! Aimé Jacquet me tend la main mais peu à peu je me reviens à moi et comprends que c’est la Baalanite qui me demande de sortir car il y a du monde ce soir et qu’il ne faut pas trainer. Je sors de l’eau et dès que je suis derrière elle, la musique continue de résonner. Je fais un pas chaloupé et me voilà toute rhabiller. Je rentre dans la voiture. Mon mari me regarde avec ma perruque mouillée et me demande ce qu’il s’est passé. Je commence à lui expliquer et au bout de 30 secondes il me stoppe. – Tu sais quoi je veux même pas le savoir ! A très vite pour d’autres aventures. Notamment que je suis à mon 7eme AIRBNB en 4 mois…. Bisous

Related posts

Je vous présente ma saga La vie déjantée de Junes Davis en vidéo

Junes Davis

Le grand retour de Juju la tigresse ?!

Junes Davis

Burkini, maillot de bain Tsniout, même combat ?

Junes Davis

Leave a Comment

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique
    ×

    Powered by WhatsApp Chat

    × Comment puis-je vous aider ?