Junes Davis

A la une Chroniques Les bons plans

Comment cartonner sur les réseaux (et dans sa vie) ?

Comment cartonner sur les réseaux (et dans sa vie) ?

Sur les réseaux, il y a deux types d’utilisateurs. Le premier, celui qui va regarder son feed pour suivre une actualité, des gens qu’il apprécie, ou trouver une recette. La deuxième c’est celui qui exerce un métier et qui souhaite mettre en avant son produit ou service. Utiliser les réseaux sert à se faire connaître ou faire connaître son travail. Bien sûr dans l’objectif d’accroître sa clientèle mais pas seulement. C’est aussi pour être présent sur le floor et montrer ce que tu fais. A toi de connaitre tes objectifs et en fonction de cela publier tes contenues !

DETERMINE TES BUTS MAIS DE MANIÈRES « SMART » !

Il y a deux ans, ma grande sœur m’a dit une phrase qui a fait tilt : « Tu me fais penser à une poule dans sa basse-cour qui court dans tous les sens. Pose-toi et note exactement les résultats que tu souhaites. » Comme elle avait raison !

Comme dans la vraie vie, si tu n’as pas de but précis le matin, tu vas aller n’importe où ! On ne parle pas d’être dans les tâches de se doucher/ manger /faire ses courses and co, moi je te parle d’avoir un vrai projet ! Sport, apprendre une langue, organiser ses armoires (rigole pas c’est un vrai boulot !). C’est bon pour le moral et cela te nourrit de l’intérieur ! Donc sur tes réseaux détermine ce que tu veux partager, pourquoi et dans quel but !

Exemple, si tu es coiffeuse tu peux montrer des avant/ après, partager des tutos de couleurs etc. C’est ton book qui va donner envie à des clientes potentielles de te contacter ou de revenir !

ASTUCES J.DAVIS : Si tu veux partager une recette, tes vacances au Tibet, la bouille de l’un de tes enfants, deux solutions s’offrent à toi : Créer toi un compte perso ou tu pourras partager ta vie privée avec tes amis. Postes en story, ce qui n’aura pas d’impact sur ton Feed, mais comme son nom l’indique tu pourras raconter une histoire… la tienne !

Créer un calendrier de publication.

C’est la base ! Combien de fois j’ai été devant mon tel à me demander ce que j’allais bien pouvoir poster. Ne sachant pas à quelle heure ou quel jour je dois publier ! Est-ce que je poste trop ou pas assez. Pour tenir sur la durée, il faut choisir son rythme de croisière ! Lorsque tu prépares ton calendrier, au moins tu sais exactement quoi poster et tu gagnes un temps fou !

Lorsque tu définis tes publications de la semaine, n’oublie pas de recenser les dates et événements spéciaux (fêtes juives, etc.) Afin de communiquer de la bonne façon & au bon moment ! Je te partage un exemple de tableau de publication.

Pris de ce site génial !
https://www.lecitronrose.fr/15-idees-stories-instagram

ÊTRE VRAIE !

Sois sincère ! Je ne te parle pas de poster tes vergetures et tes coups de mou en continue, je te parle que si tu n’as pas l’envie, ni l’énergie de poster alors qu’il est noté dans ton planning de publications que c’est le jour où tu es censé le faire, ok pour l’algorithme qui en demande toujours plus c’est pas top, mais la priorité c’est toi ! Si tu viens de t’embrouiller avec ta cafetière, ta postière, ta mère, ta meilleure amie, ton époux… ne va pas me poster des trucs. D’autant plus que si tu ne vas pas avoir de likes ou de commentaires ça va te fragiliser encore plus. Demain est un autre jour ! À moins que tu sois hyper fort(e) et que tu ne mets aucune émotion dans ce que tu partages ! Tu arrives à faire très bien la part des choses alors vas-y.

DÉFINIS TA CIBLE

Si tu es chirurgien esthétique et que tu sais que les personnes qui te suivent sont essentiellement des femmes tu vas avoir tendance à poster des poitrines avant/ après chirurgie. Si tu as aussi des hommes, tu vas varier en mettant des torses liftés. Ça parait logique mais c’est tellement important. Dans mon cas, je suis suivie essentiellement par vous mes chères lectrices mais aussi par des filles qui cherchent des idées de tenues donc je vais communiquer majoritairement sur ces deux centres d’intérêt. Ce qui n’empêche pas ponctuellement de partager ou bosser avec un coup de cœur. Le restau la Reserve, si tu me lis ! Cela permet aussi de varier.

Comme dans la vraie vie, définis bien avec qui tu veux partager justement tes bons comme tes mauvais moments. N’oublie pas que les vrais amis sont ceux qui sont réellement contents quand ils t’arrivent aussi un truc bien.

Les 5 erreurs à éviter sur les réseaux.

1/ Répondre aux haters.

Oh boy ! Ne réponds même pas. TU PERDS TON TEMPS. Tu bloques mais sans pitié ! Un commentaire vulgaire ou méchant, on base. Comme dans la vie concentre toi sur les gens qui te font du bien. Les agressifs et les colériques adios !

2/ Ne pas se mettre de limites.

Et vas-y que je montre mes gosses, ma chambre en bordel, mon ticket de caisse. Bien sûr que c’est sympa de partager plein de trucs mais attention à l’effet boomerang. Tu ouvres la porte sur ton intimité, tu donnes l’opportunité à n’importe quelle personne de rentrer chez toi et de s’y installer. Beaucoup ne se rendent pas compte de leur côté intrusif, donc si on ne met pas de limites, on peut vite être dépassé. Ok je montre ma Dafina mais pas mon couscous !

3/ Poster seulement quand on se trouve bien ! C’est-à-dire, une fois tous les 15 du mois.

Poster régulièrement est le secret ! Ne pas hésiter à améliorer la qualité de sa photo, ce n’est pas de la triche, c’est juste qu’on a tendance à être hyper dur avec soi-même alors si un filtre peut nous aider à sauter le pas, yalla !

4/ Être déprimé, avoir moins de confiance en soi, si on a pas de likes/ de vues/ de retours.

Mon D. comme c’est frustrant l’indifférence ! Et vas-y que je me remets en question, et vas-y que je ne comprends pas pourquoi la greluche nunuche du compte d’à côté, fait des trucs bien pourris et attire une audience de ouf. C’est pas juste ! Et oui mon chou, comme dans la vie, rien n’est juste sauf que… il ne faut pas décourager. Prends cette énergie et dis-toi que la prochaine fois tu vas faire un truc très cool et ça va finir par payer. Continue de poster jusqu’à ce qu’un contenu interpelle et crée un effet boule de neige. DILIGENCE !

5/ Ne pas hésiter à faire une diète de réseaux si on sent une lassitude ou que cela déclenche une jalousie sourde. Mieux vaut se détacher pour revenir en force.

Pour aider tout ceux qui veulent se lancer ou qui ont déjà un compte, j’organise mardi et mercredi une formation réseaux sociaux, en présentiel et par zoom. Deux heures de pur bonheur ensemble. Pour t’inscrire n’hésite pas de me contacter 🌸💕

Related posts

V.D.M people !

Junes Davis

Quand les autres critiquent tes gosses…

Junes Davis

Quand la mère juive décide de faire une diète, ça donne quoi ? Trucs et astuces pour atteindre ses objectifs.

Junes Davis

Leave a Comment

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique
    ×

    Powered by WhatsApp Chat

    × Comment puis-je vous aider ?